Polyphénols Secoiridoïdes

Les feuilles d’olivier contiennent plusieurs sécoiridoïdes : oleuropéine (majoritaire), oléoside, oleuroside… L’extrait de feuilles d’olivier est traditionnellement utilisé pour ses propriétés hypotensives. Les polyphénols de l’olivier (hydroxytyrosol et ses formes dérivées, comme l’oleuropéine) viennent de faire l’objet d’une allégation santé de l’EFSA (protection des LDL de l’oxydation). De nombreuses publications font également état des propriétés anti-oxydantes, anti-microbiennes et anti-inflammatoires de l’oleuropéine.

Le saviez-vous ?

Les iridoïdes sont des dérivés monoterpéniques possédant un noyau iridane ; les sécoiridoïdes sont issus des iridoïdes par rupture de la liaison 7,8 du noyau cyclopentanique.

DRT produit un extrait de feuilles d’olivier à forte teneur en oleuropéine : Effialine